illustration storytelling

Il était une fois, une valeureuse personne qui cherchait à booster son marketing digital et son content marketing. Lancée avec enthousiasme dans cette quête sinueuse, elle se perdait trop souvent dans des chemins sans issue. Jusqu’à ce qu’elle trouve un article vraiment super intéressant sur le storytelling. Et si cette personne, c’était vous ?  😉

Nous en avons tous déjà entendu parler, et savons grosso modo à quoi il correspond. Mais attachons-nous à bien comprendre ce qu’il se cache derrière cette technique marketing redoutable qu’est le storytelling.

Le storytelling, c’est l’art de raconter des histoires, d’utiliser habilement la communication narrative pour transmettre un message, capter l’attention et créer une connexion émotionnelle avec une cible prédéfinie.
Mais pour atteindre ces objectifs si convoités, il est nécessaire de manier cette technique de content marketing avec dextérité et sans fausse note pour éviter tout bad buzz irrémédiable… On vous livre nos conseils.

Les prérequis au storytelling

Avant de vous adonner au storytelling, certaines conditions doivent être préalablement réunies pour construire une stratégie efficace.

1. Connaître parfaitement vos personas :

Intéressez-vous sincèrement à votre cible et ses différents personas. Qui sont-ils ? Comment vivent-ils, comment travaillent-ils ? Quels sont leurs goûts, leurs préoccupations, leurs expressions ? Quelles sont leurs motivations personnelles et professionnelles ? Pourquoi ont-ils besoin de vous ou de vos services ? Comment s’informent-ils ? Comment interagissent-ils avec vous et vos concurrents ?

Autrement dit, vous devez tout savoir de vos personas, pour mieux les comprendre et mieux les appréhender.

2. Identifier sa problématique :

Pour toucher émotionnellement votre cible, vous devez connaître ce qui la préoccupe (par exemple, une vie trop monotone). C’est seulement à ce stade que vous serez capable de lui apporter une solution. Et comme on ne le dira jamais assez, un client n’achète pas un produit ou un service. Il achète avant tout une solution à un problème.

3. Le héros, c’est votre client !

Il doit pouvoir s’identifier, se reconnaître au travers des péripéties du héros de votre récit. C’est à cette condition que vous arriverez à déclencher chez lui, l’émotion qui transformera votre communication commerciale, en solution idéale à sa propre problématique. Évitez donc de faire de votre marque, le personnage principal de votre histoire.

Les étapes d’un bon storytelling

Un storytelling efficace ne se construit pas aléatoirement. Il répond en effet, à certaines règles narratives :

→ Règle n°1 : L’histoire se déroule dans un espace précis.

→ Règle n°2 : L’histoire se déroule dans un temps précis.

→ Règle n°3 : L’histoire met en scène un héros.

→ Règle n°4 : L’histoire se déroule en fonction d’une quête.

→ Règle n°5 : Le chemin du héros est semé d’embûches.

Sous quels supports utiliser le storytelling ?

Bonne nouvelle, le storytelling se décline sur tous les supports de communication. À vous de choisir le ou les formats qui se prêteront le mieux à l’exercice, et avec le ou lesquels vous serez le plus à l’aise. Pour vous donner quelques pistes de création, voici un petit aperçu de ce qu’il est possible de faire :

La vidéo

Cette publicité Mcdonald’s signée TBWA, met à l’honneur le rôle de père. Celui prêt à tout pour faire plaisir à sa famille, bravant avec un courage immodéré les obstacles qui viennent se mettre sur son chemin…

Le site web

Ici, la partie “à propos” ou “notre histoire” de votre site institutionnel semble tout à fait adaptée. C’est l’occasion idéale pour vous de mettre en scène votre marque, en vous adressant directement à votre cible (avec ses codes et son langage).
Comme la marque Innocent qui raconte avec humour l’origine de sa création, à travers une situation que tout le monde a pu connaître un jour : dois-je quitter mon job ?

storytelling site web innocent

Dans le même esprit, la marque Michel et Augustin fait figure d’exemple en matière de storytelling. Pour raconter leur histoire, une frise chronologique retrace avec malice les étapes “clés” de leur vie : comme une photo de classe ponctuée de quelques croustillantes anecdotes.

storytelling site web michel et augustin

Les réseaux sociaux

Aujourd’hui devenus incontournables, les réseaux sociaux sont certainement le support à privilégier. Placé au plus près des consommateurs, vous pourrez construire avec eux, une véritable relation de confiance.
La marque de luxe Dior l’a très bien compris et multiplie les publications autour de ses valeurs. Comme avec cette story par exemple, où Dior partage son histoire à ses abonnés :

story dior

De même pour Zalando, qui, pour promouvoir sa nouvelle collection capsule intitulée RE:CYCLE, a publié cette story :

story zalando

L’abonné accède ainsi en exclusivité au backstage du shooting de la collection, et découvre une interview inédite du mannequin belge Hanne Gaby Odiele.

Cela paraît anodin, mais ce genre d’actions permet de créer une communauté autour de votre marque, de vous distinguer de la concurrence, et de susciter de l’engagement auprès de vos fans.

Le blog

Votre marque ou votre entreprise dispose d’un blog ? C’est alors le moment de prendre votre plus belle plume, et de raconter votre histoire en apportant cette petite touche de magie qui la rendra si singulière. En effet, l’article est certainement le format le plus adapté pour raconter votre histoire. Il vous permet de la développer dans les moindres détails, de construire un réel univers narratif capable de transporter le lecteur.
La maison Caron nous livre ainsi dans cet article, comment la passion et le savoir-faire de torréfacteur s’est transmis de père en fille.

Les Podcasts

D’autres font le choix de se mettre en scène, d’incarner leur marque à travers des vidéos. Rien de tel pour favoriser le processus d’identification. On pense par exemple, à Justine Hutteau et sa marque de déodorant naturel “Respire” :

podcast respire 1 storytelling podcast respire 2 storytelling

Les événements

Rien de tel pour capter l’auditoire que de lui raconter une histoire. Les plus grands orateurs ne dérogent pas à la règle. On pense notamment aux keynotes de Steve jobs, renommées Stevesnote tant celles-ci étaient remarquables.

Ce dernier aura également capitalisé sur sa propre histoire, vous savez, celle qui a commencé dans son garage ? Cette anecdote, connue de tous, aura aidé à humaniser la marque et à rendre le personnage de Steve Jobs plus accessible. Nous pouvons nous identifier à lui car après tout, il a un jour été comme nous.

storytelling steave jobs

Et vous, quelle est votre histoire ? Elle pourrait bien vous rapporter gros …

CTA book exemples contenus B2B

illustration storytelling

Il était une fois, une valeureuse personne qui cherchait à booster son marketing digital et son content marketing. Lancée avec enthousiasme dans cette quête sinueuse, elle se perdait trop souvent dans des chemins sans issue. Jusqu’à ce qu’elle trouve un article vraiment super intéressant sur le storytelling. Et si cette personne, c’était vous ?  😉

Nous en avons tous déjà entendu parler, et savons grosso modo à quoi il correspond. Mais attachons-nous à bien comprendre ce qu’il se cache derrière cette technique marketing redoutable qu’est le storytelling.

Le storytelling, c’est l’art de raconter des histoires, d’utiliser habilement la communication narrative pour transmettre un message, capter l’attention et créer une connexion émotionnelle avec une cible prédéfinie.
Mais pour atteindre ces objectifs si convoités, il est nécessaire de manier cette technique de content marketing avec dextérité et sans fausse note pour éviter tout bad buzz irrémédiable… On vous livre nos conseils.

Les prérequis au storytelling

Avant de vous adonner au storytelling, certaines conditions doivent être préalablement réunies pour construire une stratégie efficace.

1. Connaître parfaitement vos personas :

Intéressez-vous sincèrement à votre cible et ses différents personas. Qui sont-ils ? Comment vivent-ils, comment travaillent-ils ? Quels sont leurs goûts, leurs préoccupations, leurs expressions ? Quelles sont leurs motivations personnelles et professionnelles ? Pourquoi ont-ils besoin de vous ou de vos services ? Comment s’informent-ils ? Comment interagissent-ils avec vous et vos concurrents ?

Autrement dit, vous devez tout savoir de vos personas, pour mieux les comprendre et mieux les appréhender.

2. Identifier sa problématique :

Pour toucher émotionnellement votre cible, vous devez connaître ce qui la préoccupe (par exemple, une vie trop monotone). C’est seulement à ce stade que vous serez capable de lui apporter une solution. Et comme on ne le dira jamais assez, un client n’achète pas un produit ou un service. Il achète avant tout une solution à un problème.

3. Le héros, c’est votre client !

Il doit pouvoir s’identifier, se reconnaître au travers des péripéties du héros de votre récit. C’est à cette condition que vous arriverez à déclencher chez lui, l’émotion qui transformera votre communication commerciale, en solution idéale à sa propre problématique. Évitez donc de faire de votre marque, le personnage principal de votre histoire.

Les étapes d’un bon storytelling

Un storytelling efficace ne se construit pas aléatoirement. Il répond en effet, à certaines règles narratives :

→ Règle n°1 : L’histoire se déroule dans un espace précis.

→ Règle n°2 : L’histoire se déroule dans un temps précis.

→ Règle n°3 : L’histoire met en scène un héros.

→ Règle n°4 : L’histoire se déroule en fonction d’une quête.

→ Règle n°5 : Le chemin du héros est semé d’embûches.

Sous quels supports utiliser le storytelling ?

Bonne nouvelle, le storytelling se décline sur tous les supports de communication. À vous de choisir le ou les formats qui se prêteront le mieux à l’exercice, et avec le ou lesquels vous serez le plus à l’aise. Pour vous donner quelques pistes de création, voici un petit aperçu de ce qu’il est possible de faire :

La vidéo

Cette publicité Mcdonald’s signée TBWA, met à l’honneur le rôle de père. Celui prêt à tout pour faire plaisir à sa famille, bravant avec un courage immodéré les obstacles qui viennent se mettre sur son chemin…

Le site web

Ici, la partie “à propos” ou “notre histoire” de votre site institutionnel semble tout à fait adaptée. C’est l’occasion idéale pour vous de mettre en scène votre marque, en vous adressant directement à votre cible (avec ses codes et son langage).
Comme la marque Innocent qui raconte avec humour l’origine de sa création, à travers une situation que tout le monde a pu connaître un jour : dois-je quitter mon job ?

storytelling site web innocent

Dans le même esprit, la marque Michel et Augustin fait figure d’exemple en matière de storytelling. Pour raconter leur histoire, une frise chronologique retrace avec malice les étapes “clés” de leur vie : comme une photo de classe ponctuée de quelques croustillantes anecdotes.

storytelling site web michel et augustin

Les réseaux sociaux

Aujourd’hui devenus incontournables, les réseaux sociaux sont certainement le support à privilégier. Placé au plus près des consommateurs, vous pourrez construire avec eux, une véritable relation de confiance.
La marque de luxe Dior l’a très bien compris et multiplie les publications autour de ses valeurs. Comme avec cette story par exemple, où Dior partage son histoire à ses abonnés :

story dior

De même pour Zalando, qui, pour promouvoir sa nouvelle collection capsule intitulée RE:CYCLE, a publié cette story :

story zalando

L’abonné accède ainsi en exclusivité au backstage du shooting de la collection, et découvre une interview inédite du mannequin belge Hanne Gaby Odiele.

Cela paraît anodin, mais ce genre d’actions permet de créer une communauté autour de votre marque, de vous distinguer de la concurrence, et de susciter de l’engagement auprès de vos fans.

Le blog

Votre marque ou votre entreprise dispose d’un blog ? C’est alors le moment de prendre votre plus belle plume, et de raconter votre histoire en apportant cette petite touche de magie qui la rendra si singulière. En effet, l’article est certainement le format le plus adapté pour raconter votre histoire. Il vous permet de la développer dans les moindres détails, de construire un réel univers narratif capable de transporter le lecteur.
La maison Caron nous livre ainsi dans cet article, comment la passion et le savoir-faire de torréfacteur s’est transmis de père en fille.

Les Podcasts

D’autres font le choix de se mettre en scène, d’incarner leur marque à travers des vidéos. Rien de tel pour favoriser le processus d’identification. On pense par exemple, à Justine Hutteau et sa marque de déodorant naturel “Respire” :

podcast respire 1 storytelling podcast respire 2 storytelling

Les événements

Rien de tel pour capter l’auditoire que de lui raconter une histoire. Les plus grands orateurs ne dérogent pas à la règle. On pense notamment aux keynotes de Steve jobs, renommées Stevesnote tant celles-ci étaient remarquables.

Ce dernier aura également capitalisé sur sa propre histoire, vous savez, celle qui a commencé dans son garage ? Cette anecdote, connue de tous, aura aidé à humaniser la marque et à rendre le personnage de Steve Jobs plus accessible. Nous pouvons nous identifier à lui car après tout, il a un jour été comme nous.

storytelling steave jobs

Et vous, quelle est votre histoire ? Elle pourrait bien vous rapporter gros …

CTA book exemples contenus B2B